A mi-parcours…

12 Fév

Louise a eu 18 mois hier! Non mais tu as entendu : 18 MOIS !!!!!!!!!!!

Pardon, je m’emballe mais c’est pour moi une vraie étape!!

C’est l’âge d’un « entre-deux », celui où elle n’est désormais plus un bébé mais pas encore vraiment une petite fille…

La période où elle affirme son caractère et teste les limites, tout ça…. (hum!!)

Celle où elle a pas toutes ses dents mais pas loin! ( il en manque que 4!)

Le moment où elle parle pas vraiment mais répète de plus en plus de sons qu’elle entend (oui on peut pas encore parler de mots à ce stade là ;))

Celui où elle n’ est pas encore propre mais nous montre sa couche quand il faut la changer ou quand ça va arriver…

Et c’est l’âge où elle joue et mange toute seule….enfin presque…

Mais surtout, pour moi, cela signifie que j’ai déjà effectué la moitié de mon congé parental!! Et rien d’étonnant à cela, c’est passé super vite!!

18 mois à ses côtés, à leurs côtés, au plus proche d’eux, de leurs envies, de leurs habitudes, de leurs apprentissages…

1 an et demi à les regarder sous toutes les coutures, à les observer et les aider à grandir, à chaque instant…

18 mois avec des hauts et des bas, avec des jours zen et d’autres stressants, avec des crises de pleurs et des grands éclats de rire…

1 an et demi à être présente et entièrement disponible pour elle, pour eux…

18 mois à être à la maison chaque jour, à « s’ennuyer » dans les tâches quotidiennes et pourtant avoir quand même un million de choses à faire et des fois ne pas toucher terre!

18 mois à être en permanence dans l’ambivalence de l’image que les autres nous renvoient!! car en tant que maman au foyer, on est considérée soit comme « courageuse » , soit comme une feignasse, qui ne fait pas grand chose de ses journées (fais le et après on en reparle, c’est promis!!)

1 an et demi où en cas de maladie de l’un, de l’autre, je peux prendre soin d’eux sans soucis de garde ou de jour « enfant malade » à devoir poser

18 mois de pause dans sa propre vie pour la consacrer à ses enfants mais se donner tout de même le temps d’explorer de nouvelles passions, de se découvrir de nouvelles aptitudes…

18 mois à prendre le temps de vivre et de faire les choses malgré la contrainte horaire de l’école et des rythmes bien établis

1 an et demi où avoir des collègues de travail, une vie sociale loin de la maison et un endroit rien qu’à soi  peut aussi nous manquer!!

18 mois à être rentrer dans une certaine routine, comme tout à chacun, mais ne pas la regretter et la vivre même pleinement car ce sera bientôt fini et une nouvelle page se tournera!

photoa 1

Publicités

20 Réponses to “A mi-parcours…”

  1. lesideesdelaurea 12 février 2014 à 11:04 #

    Le temps passe vite hein ;). Profite de chaque instant, ce n’est que du bonheur ou presque :p

  2. Crevette d'ODouce 12 février 2014 à 11:16 #

    Que l’autre moitié du parcours te comble autant voir plus que la précédente 😉

  3. mamengagee 12 février 2014 à 14:00 #

    18 mois de bonheur et encore plein d’autres à venir !
    Plein de gros bisous ma chérie
    Love you

  4. Petites Crapules (@PetitesCrapules) 12 février 2014 à 14:20 #

    18 mois, c’est vrai que ça file 🙂 Et encore autant de mois bonheur à venir !

  5. babymeetstheworld 12 février 2014 à 20:31 #

    joyeux 18 mois à ta petite princesse, elle est si jolie ❤

  6. cetaitcommentavant 12 février 2014 à 22:28 #

    Et encore 18 mois a profiter, à rire, sourire, stresser, se zénifier…
    18 mois de belles évolutions en perspectives aussi
    (et moi je suis de celle qui dise que les mamans en congé parental sont courageuses…mon courage n’a tenu que 3 mois!)

  7. madameliajuaparis 13 février 2014 à 00:57 #

    Ca passe vite hein? Pour ma part déjà quasi deux ans et trois mois que je suis à la maison. J’ai profité à fond de mon congé, ce fut un bonheur de ne rien avoir loupé des premiers mois de mon bébé. Avoir vu tous ses petits progrès, l’avoir vu grandir et évoluer. La voir devenir une petite fille. C’est merveilleux et malgré les jours (très) difficile qu’il y a eu parfois car son petit caractère s’affirme et certains jours c’est épuisant l’opposition constante, je suis ravie d’avoir pu rester à la maison et profiter de mes deux petites dindes.
    Je reprends les cours dans un mois et c’est sans chagrin mais avec un pincement au coeur que je tourne la page de maman au foyer. Une nouvelle organisation nous attends, un nouvel équilibre vers lequel tendre.
    Je te souhaite que les 18 prochains mois soient aussi épanouissants que les premiers.
    Pleins de bonheur à vous

  8. san0707 14 février 2014 à 17:37 #

    Profite de chaque instant, il est unique, j’ai repris le boulot mais rien ne vaut le bonheur de voir ses enfants grandir

  9. mamanchouquette 19 février 2014 à 10:04 #

    Quel bel article et quel bel hommage au métier de maman!
    Prends soin de vous. ❤

  10. annamoon75 21 février 2014 à 10:21 #

    Je reconnais Alice quand tu décris Louise, c’est vrai qu’elles quittent le bébé mais ne sont pas encore des petites filles
    On a déjà parlé de ton congés parental et je t’admire tout en t’enviant 🙂
    Je me pose la question pour bb2 même si dans mon milieu pro, un congés parental de 18 mois est mal vu (et c’est bien dommage)
    LOVE YOU

Laissez moi un ptit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :